L'autre monde

"Quand je m'accroupis dans cette lumière sombre sous la douce clarté du reflet de l'écran coulissant en papier, j'entre en méditation, à moins que ce ne soit dans la contemplation du jardin par la fenêtre, et me voilà pris d'un sentiment inexprimable."

"C'est à se demander si l'ombre de chaque recoin du treillis serré n'a pas fait là sa demeure, comme une poussière amoncelée à jamais. Dans ces instants-là, je me surprends à battre des paupières, n'en croyant pas mes yeux devant cette clarté de rêve. J'ai l'impression que ma vue est troublée par un mirage brouillé."

Tanizaki Jun'ichirô. Extrait de Louange de l'ombre.